Culture et Développement » Accueil » La diversité culturelle comme fil rouge pour le festival Regards Croisés

La diversité culturelle comme fil rouge pour le festival Regards Croisés

Festival Regards Croisés 2018Le festival Regards Croisés, organisé par le collectif grenoblois Troisième Bureau, se déroulera du 23 au 29 Mai. Il s’agit du rendez-vous annuel des écritures théâtrales, dont le thème central pour cette année est la diversité culturelle symbolisée par la présence d’auteurs internationaux et une programmation éclectique. 

L’événement fort du Collectif artistique de théâtre Troisième Bureau

Le Collectif Troisième Bureau est un comité d’auteurs et autrices, de comédiens et comédiennes, de traducteurs et traductrices passionnés par les écritures théâtrales contemporaines. Le collectif organise notamment des lectures et des ateliers de théâtre avec des publics cibles, principalement étudiants. Chaque année est organisé le festival des Regards Croisés, qui réunit des auteurs des quatre coins du monde. Des résidences d’écritures sont mises en place dans le cadre du festival ainsi que des séances de lecture et de mise en scène. Lors des soirées lectures, les auteurs des textes choisis sont présents afin de rencontrer et d’échanger avec le public, mais ce sont bien souvent les membres du collectif Troisième Bureau qui interprètent les textes.

Une édition qui s’annonce engagée, dissidente et passionnante

Pour cette 18éme édition, vingt auteurs seront présents, dont l’écrivaine engagée Marine Bachelot Nguyen au côté de Bérénice Hamidi-kim et Penda Diouf pour une table-ronde sur le thème des enjeux de la diversité culturelle. Marine Bachelot Nguyen est membre des collectifs H-F et Décoloniser les Arts, symboliques de la pluralité des genres et cultures et de la lutte pour une représentation équitable des artistes dans le monde. Il s’agira, à travers cette table ronde, d’évoquer la persistance de l’imaginaire colonial dans le domaine du théâtre et de son trop-plein d’uniformité. Des lycéens de la métropole grenobloise participeront également aux ateliers en interprétant des textes de certains auteurs.

A travers la thématique de la diversité culturelle, le festival des Regards Croisés souhaite contribuer à la digne représentation des artistes aux origines africaines, orientales et asiatiques dans le domaine du théâtre et de l’écriture. Seront présents également des auteurs africains tels que Kouam Tawa pour des rencontres croisées sur ces thématiques. Du Congo à l’Angleterre, du Cameroun aux Etats-Unis en passant par la Catalogne, le festival s’annonce riche de couleurs, d’idées et de réflexion sur le monde contemporain.   

Les représentations et temps d’échange auront lieu au nouveau théâtre Sainte-Marie d’En Bas à Grenoble. Elles sont ouvertes à tout type de public et sont à prix libre.

Mise en ligne le 2 mai 2018