Culture et Développement » Thématiques » Accès à l'information et au savoir » La culture : “une nourriture essentielle pour l’être humain”

La culture : “une nourriture essentielle pour l’être humain”

La culture a plusieurs formes : elle peut être aussi bien matérielle qu’immatérielle. Chaque société, chaque communauté locale, voire chaque personne peut accorder une importance primordiale à la culture, parce que la culture peut être considérée comme un besoin par tous.

Par Marina Keomanivong, chargée de la mobilité étudiante – Sciences Po Grenoble, bénévole à C&D.

© G. Million/ATD Quart Monde

© G. Million/ATD Quart Monde

Un groupe de chercheurs-acteurs a démontré dans un rapport “Le Croisement des savoirs et des pratiques”, que les besoins culturels peuvent être tout aussi primordiaux pour les personnes venant de milieux défavorisés. Cette recherche a été menée par le mouvement ATD Quart Monde, dont leur but est d’aider les plus exclus d’une société.

« Lorsqu’on vit dans la pauvreté, l’accès à la beauté de la nature ou de l’art demeure un besoin profond. La culture est une nourriture essentielle pour l’être humain. Le matériel, au sens large, ne suffit pas pour redonner de l’élan dans une vie. Les gens ne se mettent pas en route pour cela. La difficulté, par exemple, que peuvent avoir des personnes en situation de précarité à prendre leur santé en main peut provenir d’une absence de but, d’un manque de finalité dans leur existence. Les besoins culturels des personnes défavorisées sont méconnus. […]»

ATD Quart Monde travaille activement à changer le regard porté sur les plus pauvres et montre à travers ce rapport ce que la culture peut apporter aux plus démunis.

Source : ATD Quart Monde

Date de dernière mise à jour : le 27 janvier 2015

Mise en ligne le 6 janvier 2015