Culture et Développement » Thématiques » Accès à l'information et au savoir » « La paix a un visage, et ce visage c’est la jeunesse »

« La paix a un visage, et ce visage c’est la jeunesse »

forum_livreville

© Unesco

Le Forum Panafricain « La jeunesse africaine et le défi de la promotion d’une culture de la paix » a eu lieu du 11 au 13 décembre 2014 ‎au Gabon.

Par Marina Keomanivong, chargée de la mobilité étudiante – Sciences Po Grenoble, bénévole à C&D.

 

Cet événement a été l’occasion pour Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco, de saluer le travail des jeunes, de la Fondation Omar Bongo Ondimba, de la Commission nationale gabonaise pour l’Unesco et des 200 organisations de jeunesse d’Afrique et de la diaspora associées au Réseau.
« On dit parfois que la jeunesse, c’est l’avenir – mais pour moi, la jeunesse, c’est le présent », a déclaré la directrice générale le 13 décembre à Libreville, entourée de 90 jeunes venus d’une quarantaine de pays africains.

Un envoyé spécial et un réseau
Le forum a également mis à l’honneur le renforcement avec la fondation de Forest Whitaker, par ailleurs envoyé spécial de l’Unesco. Son périmètre d’action vise à promouvoir la capacité des jeunes à œuvrer à la paix et au développement dans leurs communautés au sein des pays en situation vulnérable. L’acteur a par ailleurs déclaré aux jeunes participants : « votre génération est celle qui fera croître les graines » de la paix et de la prospérité, « la seule limite que vous rencontrerez, c’est votre imagination ».
L’événement a aussi été marqué par le lancement du Réseau « Jeunesse et culture de la paix » au Gabon, qui sera constitué par les Conseils de la jeunesse et des organisations de la jeunesse d’Afrique et de la diaspora, et dont l’objectif sera de promouvoir une culture de la paix.

Source : Unesco

Mise en ligne le 27 janvier 2015