Culture et Développement » Quelle politique culturelle locale pour le développement de la musique

Quelle politique culturelle locale pour le développement de la musique

Dates : 24 au 28 octobre 2005

Lieu : Durban (Afrique du Sud)

Organisé par :

  • Culture et Développement
  • Avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères (Bureau des politiques et établissements culturels), de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie et de la ville de Durban

Intervenants :

  • Francisco d’Almeida – Directeur/délégué général de Culture et développement
  • Marie-Thérèse Arkhust – Conseiller technique du Maire, Mairie de Treichville
  • Emmanuel Kouela – Directeur du Reemdoogo « Maison de la Musique »
  • Sergio Infante – Directeur provincial de la Culture de Santiago de Cuba
  • Maritza Puig – Musicologue au Centre provincial de la musique de Santiago de Cuba
  • Michaël Sutcliff, Deputy – Manager, Mairie de Durban
  • Thembinkosi Ncgobo – Directeur de la Culture, Mairie de Durban
  • Eric Apelgrene – Directeur des Relations Internationales, Mairie de Durban
  • Rooksana Omar – Chargé de projet à la Direction de la Culture, Mairie de Durban
  • Dawn Robertson – Create SA
  • André Leroux – Consultant en Politique Culturelle
  • Dan Chiorboli – Association des Promoteurs Sudafricains de la Musique
  • Mnomiya Phelenani – Association des Musiciens de Durban
  • Chris Faya – Musicien
  • Zim Ngqawana – Center of Jazz and Popular Music

Présentation :

Destiné aux responsables, agents et élus chargés de la mise en œuvre d’une politique de la culture et de la musique dans les collectivités partenaires du programme Viaduc, ce séminaire est organisé en deux parties :

  • Un cadre de réflexion, d’information et de formation sur les politiques de développement de la musique (24, 25 et 26 octobre 2005) avec un focus sur Durban
  • Un cadre de travail sur les actions menées dans chaque ville et entre chaque ville dans le cadre du programme Viaduc (27 et 28 octobre 2005)

Il ressort de ces échanges qu’une politique locale de développement de la musique est connectée à des enjeux économiques, sociaux et culturels. Elle est nécessairement conçue en terme d’appui aux acteurs d’une filière (musiciens, métiers de la musique, organisations professionnelles, entreprises culturelles…) et aux segments de cette filière (formation et information, création et répétition, production, diffusion et distribution). Elle s’élabore dans une concertation avec la société civile et les professionnels du secteur, et dans une complémentarité avec les enjeux, objectifs et modalités d’action des politiques provinciales, régionales et nationales.